Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018

Pour casser l'hiver froid, neigeux et morose (et très éprouvant professionnellement) rien de mieux que le soleil en hiver ! Avec l'idée d'un budget limité (raisonnable) et d'une destination pas trop lointaine le Cap Vert s'est très vite invité dans nos esprits, à Carole et moi.

Il ne nous restait plus qu'à choisir une lie parmi cet archipel volcanique composé de 11 iles. La plupart sont propices aux randonnées, certaines sont très vertes, d'autres arides, et seulement 2 sont idéales pour s'adonner au farniente sur d'immense plages de sable blanc: Boa Vista et Sal.

Nous avons hésité entre le club Jet tours de Boa Vista et un Club Heliades de Sal. Et avons finalement tranché pour ce dernier.

Peut être pas la meilleure décision... Pas tant au niveau du séjour et de la destination en soit, mais plutôt de l'organisation et du prestataire. 

En effet j'attendais ces vacances depuis 7 mois et étais au bord de l'épuisement... quand à 4h du matin dans la queue pour l'enregistrement de nos bagages à Roissy, on nous annonce que l'avion d'une compagnie Lituanienne affrété n'est pas là et que l'om embarquera que le lendemain !!!! Après une journée passée dans une chambre d'hotel à prier très fort pour que ce fichu avion soit bien là le lendemain, on nous fait enregistrer nos bagages à l'aube mais on apprend plus tard que c'était plutôt une manigance pour que nous restions bien sur place....Car l'avion n'était toujours pas là et personne n'avait aucune idée de quand il arriverait ! Je vous épargne la haine, l'agacement et la fatigue éprouvés... Finalement c'est un autre avion qui est venu nous chercher et nous avons perdu 1.5 jours sur une petite journée. Quand au process d'indemnisation, ce fut un autre cauchemar qui aura duré des mois... Nous ne pensions même plus obtenir satisfaction mais les miracles existent !

Bref, c'est de nuit que nous découvrons l'Oasis Belorizonte de Sal et ses petit bungalows implantés autour de plusieurs piscine et devant une immense plage. Dès le lendemain nous changeons de bungalow pour un plus vaste et à 2 pas de la plage.

Les températures sont plutôt douces, pas chaudes, car il y a en permanence un vent qui souffle sur ces iles - très prisées des kitesurfeurs. Le matin donc un peu frais, le soir il faut porter un gilet et/ou ue veste mais dès la fin de matinée et l'après-midi il fait très bon et nos corps nous le dit ! On attrape très vite des coups de soleil sous cette latitude près de l'équateur malgré la protection solaire !

Malheureusement si on a besoin de se rafraîchir les piscines ne sont pas chauffées, donc il faut s'armer d'un peu de courage :-) Quant à l'océan Atlantique je dois dire qu'il était à bonne température, mais les vagues et le courant très fort donc pas possible de s'y baigner non plus tous les jours, alternance de drapeau jaune et drapeau rouge.

Il y a peu de chose à voir sur l'ile de Sal, je la conseillerai vraiment pour un séjour total farniente ou sportif.

Les Cap-verdiens sont eux plutôt gentils et pas stressés ;-)

Le retour de la pêche sur le ponton principal est toujours un spectacle intéressant, surtout pour les amateurs de pêche aux gros !

Bref malgré un début mal engagé, des vacances au Cap Vert sont plutôt reposantes et idéales pour ne rien faire et bronzer en plein hiver ;-)

De quoi revenir de là-bas reboostée pour attendre les prochaines... aux Seychelles !

Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018
Ile de Sal, Cap-Vert - Mars 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :